La mort est dans le pré : 17 avril 2012 France 2

Le 17 avril, en deuxième partie de soirée sur France 2, sera diffusé un documentaire, " La mort est dans le pré " sur les agriculteurs malades des pesticides. Réalisé par Eric Guéret, ce film de 52 mn montre le " piège chimique " tendu aux agriculteurs et leurs difficultés à sortir d'un système verrouillé. 

Des centaines d'agriculteurs français, souvent jeunes, sont en effet aujourd'hui malades, victimes des produits phytosanitaires que l'on croyait " anodins ". Ces agriculteurs, issus de l'école agricole intensive, les utilisent depuis les années 50 sur leurs exploitations jusqu'au jour où les maux de tête, la fatigue, les comas successifs les ont conduits à l'hôpital. Diagnostics : maladie de Parkinson, leucémie, cancers, syndrome myéloprolifératif,... Apparaît ainsi au grand jour depuis quelques années ce qui ressemble de plus en plus à une épidémie.
Ce film documentaire propose de raconter l'histoire de ces hommes atteints de maladies parfois mortelles, et nous plonge dans l'intimité de leur itinéraire médical, de leur combat pour être reconnu, dans leur travail, sur l'exploitation... Comment vivent-ils au quotidien avec leur maladie et les remises en question qu'elle soulève ? Quels regard portent-ils finalement sur ce système agricole dont ils sont à la fois les acteurs principaux et les victimes ? Pourquoi la majorité d'entre eux continuent-ils à utiliser les produits qui les tuent à petit feu ?

A travers eux, ce film dessine le profil d'une agriculture malade de ses méthodes intensives. Celui d'un modèle productiviste, vieux d'un demi-siècle dont on mesure aujourd'hui les conséquences dramatiques sur les hommes comme sur notre environnement.



Les écologistes ont remis très tôt en cause le productivisme agricole. Ce productivisme produit des aliments de qualité médiocre et a sacrifié l’emploi dans les campagnes. Le nombre d’exploitations agricoles a encore baissé de 26 % ces dix dernières années.

Les pesticides qui empoisonnent en premier lieu les agriculteurs ? Notre système agricole est à bout de souffle, et les agriculteurs en sont les premières victimes. Il faut une profonde réforme des aides publiques en faveur des petites fermes, de l’emploi et de l’environnement. 

L'agriculture sera un thème fort de la campagne électorale des élections législatives de la 7° circonscription de haute Garonne. Je soutiens l'agriculture de qualité, qui permettra au monde agricole de sortir de l'impasse.

Christian VALADE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Christian VALADE vous remercie pour votre message. Celui-ci est publié directement sans modération, toutefois en cas de propos outranciers, racistes ou haineux, il sera supprimé.