Dimanche 13 mai à 10 h : projection du "Grand Bond en Arrière" à Utopia Tournefeuille dans le cadre du soutien à la famille LIEVY

"Le grand bon en arrière" Que reste-t-il du modèle social français après trente ans de néolibéralisme?
Cette question oriente le voyage dans leur pays natal de quatre Français installés depuis plusieurs années au Venezuela. Pour y répondre, le documentaire mêle des données statistiques, journalistiques et des interviews de sociologues, intellectuels, militants, réfugiés politiques, artistes, citoyens, travailleurs sociaux des banlieues, sans-papiers et Roms, enfin tout ceux qui peuvent révéler si la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" est toujours en vigueur dans leur réalité concrète.


Documentaire tourné pendant l'hiver 2010-2011
Johanna Lévy, une des réalisatrice du film "Le grand bond en arrière" nous fait le plaisir de présenter gracieusement son film Dimanche 13 mai à 10H du matin au cinéma Utopia Tournefeuille (petit déjeuner d'Utopia).

Après présentation et projection de son film qui vise à décrire aux populations d'Amérique centrale et du Sud, les dégats de 30 ans de néolibéralisme sur le pays des droits de l'homme, des services publics, de la résistance, des révolutions, un débat sera organisé pour faire le point sur la réalité de "l'accueil" des Gens du Voyage sur le département dont la famille Liévy à Frouzins est une des victimes.
Cette projection sera aussi l'occasion de renflouer un peu la caisse de solidarité nécessaire à l'action juridique pour éviter la mise à la rue de toute la famille de frédo qui vit et travaille (élevage de poules) sur un terrain en zone agricole qui lui appartient.
Merci à chacune des 31 organisations qui composent le collectif de solidarité de faire circuler cette information. Fredo et sa famille ont besoin de vous.

Membre du collectif "soutien à la famille Liévy", je serai présent le 13 mai à 10 heures au cinéma UTOPIA à Tournefeuille pour soutenir la famille Liévy, contraint de quitter son terrain en Octobre, privée d'électricité fin avril.


Christian VALADE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Christian VALADE vous remercie pour votre message. Celui-ci est publié directement sans modération, toutefois en cas de propos outranciers, racistes ou haineux, il sera supprimé.