Toulouse - Longages. SNCF : des usagers restent à quai


«La SNCF fait descendre les usagers du train pour résoudre ses problèmes de matériels ! » ironise Gérard Jaeger, au nom du Comité Longages-Noé des usagers des transports ferroviaires (CLNUTR). Il raconte le dernier épisode en date. « Mardi en gare de Toulouse Matabiau, le train TER à destination de Longages-Noé-Boussens dont le départ est prévu à 18 h 30 est archibondé ; les portes ne se ferment plus.
La cause semble liée à la suppression ou retard du train à destination de Tarbes dont le départ était prévu à 18 h 13.
Afin de répondre à ce problème de matériel la SNCF demande aux usagers à destination de Portet-St Simon, de Muret de… descendre du train et de se rabattre sur la navette qui est censée suivre 15 minutes plus tard. Or elle n'est pas encore à quai.
Ainsi environ 200 usagers de Muret, Longages, Carbonne sont restés à quai sur l'ensemble des deux gares de Matabiau et de St Agne ; les autres étant serrés comme des sardines en boîte dans le train limité à une rame.
Les chanceux remercient les nombreux usagers de Portet et de Muret qui ont cédé leurs places pour leur permettre de rentrer à leur domicile à Longages Carbonne… »
Cela ne s'est pas fait, on s'en doute, ni dans la joie, ni la bonne humeur. « La colère gronde car ce type de problème devient la norme sur cette ligne et à ces horaires » signale cet usager.
Pour les adhérents du CLNUTF les usagers de cette ligne ont dû faire face à une régression en terme d'offre horaire depuis la mi-décembre et maintenant ils subissent des problèmes de circulation des TER les empêchant de rentrer à leur domicile après leur journée de travail.
Usager quotidien du TER entre Muret et Saint-Agne, je confirme les propos de Gérard JAEGER. La situation devient de plus en plus tendue sur les quais des Gares. Les conditions de voyages sont actuellement inhumaines. Dans les trains qui manquent de wagons, il faut se trouver une place debout à peu près stable stable entre les vélos et valises.
Je vous engage à laisser un commentaire pour aider les associations qui demandent plus de trains et de meilleures conditions de transport.
Christian VALADE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Christian VALADE vous remercie pour votre message. Celui-ci est publié directement sans modération, toutefois en cas de propos outranciers, racistes ou haineux, il sera supprimé.